ATHENAE ANTICA

ATHENAE ANTICA

Le jeu de rôle de l'antiquité grecque
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Que devenez vous?
Dim 4 Juin - 12:22 par Tholios

» la garde de pisistrate
Ven 3 Juil - 17:31 par Invité

» Loi sur l'Archontat
Ven 3 Juil - 17:30 par Invité

» reflexion
Ven 3 Juil - 17:30 par Invité

» attirés des joueurs
Ven 3 Juil - 17:28 par Invité

» Budget?
Ven 3 Juil - 17:26 par Invité

» Marathon et compagnie
Ven 3 Juil - 17:25 par Invité

» Lois sur les impots
Ven 3 Juil - 17:24 par Invité

» Métèques
Ven 3 Juil - 17:24 par Invité


Partagez | 
 

 De la Fiscalité

Aller en bas 
AuteurMessage
Calliclès
Honorable Citoyen
Honorable Citoyen
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 34
Métier : Tanneur
Magistrature : Bouleute
Date d'inscription : 15/02/2009

Fiche perso
Popularité:
30/100  (30/100)
Charisme/Eloquence:
35/100  (35/100)

MessageSujet: De la Fiscalité   Mar 17 Mar - 15:54

Citoyen, vous n'êtes pas s'en savoir que les caisses de l'Etat ne se remplisse pas toutes seules.
Les impôts et les taxes le permettent. Je vous invite donc à débattre sur ceci afin d'arriver à l'élaboration d'une loi.

Voici d'abord comment je vois les choses.

Premièrement Les Impôts

Les Impôts sur le revenu

- Tous les citoyens sont soumis à l'impôt

- Le Taux d'imposition est différent suivant la classe de revenu (Thètes, zeugites,...), il est fixé par décret par l'archonte.

- Ne paie pas l'impôt:
* Le citoyen qui a un revenu journalier inférieur à un revenu qui permet de vivre correctement (à définir plus précisement)
*Ne paie pas l'impôt pendant un an toutes familles qui ont perdu un père ou un fils mort en défendant la cité.
*Ne paie pas l'impôt pour une temps défini, tout citoyen ayant aidé financièrement l'Etat, que ce soit pour les fêtes, la construction ou l'entretien de bâtiment public ou religieux, la participation pour les frais de l'armée ou de la flotte. A fixer la somme pour profiter de ceci, ainsi que la durée d'exemption.

Impôt pour les métêques?
Je suis indécis quant à savoir si il faut mettre ceci en place.

Impôt exeptionnel
En situation d'urgence l'archonte pourra demander la levée d'un impôt exeptionnel.

Deuxièmement Les Taxes

- Tout commerçant situé sur le territoire d'Athènes est soumis à ces taxes.

- le taux des taxes sera fixé en fonction du produit. Ex: les produits alimentaires de première nécéssité seront faiblement taxé voir pas du tout, les produits de luxe fortement. Ces taux seront fixé par décret par l'archonte.



Si je n'ai pas fixé de taux parce que cela à pour but d'être une loi et que je n'ai aucune envie de voir régulièrement des amendements pour modifier légèrement ces taux. Les décrets permettront de mettre en application cette loi.

C'est là tout ce à quoi je pensais, nous sommes là pour débattre j'attends de vous des suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philodemos
Jeune Citoyen
Jeune Citoyen
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/02/2009

Fiche perso
Popularité:
18/100  (18/100)
Charisme/Eloquence:
17/100  (17/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mar 17 Mar - 16:12

Philodémos intervient à la suite de l'exposé de Calliclès sur les ressources de la cité.

Calliclès, tu as pris les affaires par le bon bout il me semble.

Voici mon avis pour compléter tes propositions :

- Une taxe sur les métèques me semble être obligatoire, car si les métèques ont un statut fiscal plus avantageux que celui des citoyens alors quel intérêt y a t-il à rester citoyen d'Athènes ? Autant quitter la cité! Nous, citoyens d'Athènes, devons rester fiscalement privilégié par rapport aux étrangers.
Je propose d'ajouter une taxe de 10 oboles par jour par métèque résident à Athènes et 5 oboles par jour pour une femme. Ainsi le statut de métèque sera moins attirant que celui de citoyen. De plus puisque les métèques bénéficient de la protection de la cité, de la possibilité d'y faire des affaires et de s'y enrichir, il me parait plus que normal qu'ils contribuent aussi à l'effort collectif d'Athènes.

- En ce qui concerne l'impôt exceptionnel, ne peut-on pas imaginer un impôt sur la fortune qui, en tant de grave crise, permettrait à la cité de trouver des revenus en puisant dans la fortune des citoyens. Les riches contribuant alors de fait plus que les pauvres.

- Pour les taxes, pourquoi ne pas fixer une taxe légère sur les fruits de la terre (l'agriculture et l'élevage) ?
- Enfin ne pourrions-nous pas envisager des taxes portuaires sur les produits importés, exportés et/ou transitant dans nos ports ? Ainsi nous taxerons les produits étrangers, en tireront des revenus et n'aurons pas besoin de taxer de manière supplémentaire les citoyens.

Voilà pour mes suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxalas
Orateur
Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 167
Age : 42
Date d'inscription : 29/12/2006

Fiche perso
Popularité:
35/100  (35/100)
Charisme/Eloquence:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mar 17 Mar - 18:33

tres bonnes mesures notement la proposition de taxes portuaires et/ou d entrees sur le territoire Athénien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aglaophon
Démagogue Enflammé
Démagogue Enflammé
avatar

Masculin Nombre de messages : 784
Age : 31 ans
Métier : Forgeron
Date d'inscription : 15/09/2007

Fiche perso
Popularité:
20/100  (20/100)
Charisme/Eloquence:
26/100  (26/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mar 17 Mar - 22:31

J'ai trois remarques à faire :

Premièrement, il est évident que les métèques doivent être soumis à l'impôt car comme l'a dit très justement Philodemos, le statut de métèque ne doit pas devenir plus avantageux que celui de citoyens.

Deuxièmement, je regrette que l'on supprime l'impôt pour les plus petits revenus car payer l'impôt, c'est être citoyen, c'est agir pour la collectivité. Ne plus le payer, c'est être considéré comme un sous-homme.

Enfin, en ce qui concerne le projet soumis de taxes portuaires, je crains que cela ne se retourne contre nous et contre notre commerce. N'oublions pas que nous sommes déficitaires sur certaines denrées et certains produits. Il serait assez inopportun de prendre une telle décision à l'heure où nous cherchons des alliés commerciaux...

_________________
J'ose croire n'être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Honorable Citoyen
Honorable Citoyen
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 34
Métier : Tanneur
Magistrature : Bouleute
Date d'inscription : 15/02/2009

Fiche perso
Popularité:
30/100  (30/100)
Charisme/Eloquence:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mer 18 Mar - 11:54

Lorsque je parlais d'exemption pour les plus bas revenu je parlais de ceux qui gagne même pas assez pour se nourrir chaque jour. C'est donc le cas de très peu d'entre nous.
Je leur permet de ne pas payer l'impôt afin que cette économie leur donne une chance de se relancer et de pouvoir payer l'impôt sans contrainte pour leur budget les prochaines années.
Si tu as peur qu'il se sente comme des sous hommes nous pouvons toujours leur demander un obole symbolique.

Je dis oui à un impôt sur les métèques.

Notre port n'est pas assez développer pour instaurer une taxe portuaire, quitte à payer une taxe les navires préféreront s'arrêter dans un port possédant une bonne infrastructure au lieu de ce que nous possédons nous.
Tout comme dit Aglaophon nous risquons donc de faire fuir les navires marchands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philodemos
Jeune Citoyen
Jeune Citoyen
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/02/2009

Fiche perso
Popularité:
18/100  (18/100)
Charisme/Eloquence:
17/100  (17/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mer 18 Mar - 15:22

Allons mes amis !

Athènes est une cité incontournable, c'est l'une des plus importantes de Grèce, jamais les marchands ne s'en détourneront. La population y est importante et les citoyens riches y sont nombreux, les gains possibles sont donc immenses pour tout marchand qui se respecte !
Bien sur nous n'avons pas un grand port du commerce comme celui de Corinthe ou d'autres cités mais nous n'en aurons jamais si nous n'amassons pas des ressources fiscales pour le bâtir ! Et franchement je trouve plus avisé de taxer les marchandises passant par notre port pour agrandir nos revenus que de nous taxer nous même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aglaophon
Démagogue Enflammé
Démagogue Enflammé
avatar

Masculin Nombre de messages : 784
Age : 31 ans
Métier : Forgeron
Date d'inscription : 15/09/2007

Fiche perso
Popularité:
20/100  (20/100)
Charisme/Eloquence:
26/100  (26/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mer 18 Mar - 15:39

Je pense en effet qu'une obole symbolique est un bon compromis. Je maintiens cependant mes réticences sur la taxe portuaire mais accepterai le choix populaire.

_________________
J'ose croire n'être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyonée
Éloquant Athénien
Éloquant Athénien
avatar

Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 13/02/2009

Fiche perso
Popularité:
28/100  (28/100)
Charisme/Eloquence:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Mer 18 Mar - 19:08

Alcyonée se lève a son tour.

Je suis heureux de constater que ce débat énergitique sois si intéressant. Voici mes propositions et mes remarques.

Sur la taxe sur les métèques je propose qu'elle soit levé et fixé annuellement par le Collège des Archontes. La perspective économique et sociale fixera alors la taxe et la baisse ou a la hausse. Il semble que tous aussi soutiennent l'impot sur les métèques.

Sur la taxe portuaire, comme l'a expliquer Calliclès le port est effectivement peu dévelloper et il convient de stimuler les activités a cet endroit avant de trop taxer comme l'a dit Aglaophon. Ainsi pour les taxes commerciales il serait plus pertinant de taxer les produits d'un commerce déja bien établis, prospère et lucratif. Il s'agit de s'informer sur ces produits. Sels, vins, olives, minéraux, amphore, etc... Il serait intéressant que nous puissons établir une taxe dès cette année.

Pour l'impot il faudra une loi, c'est un incontournable. Et je penche pour l'impot selon la classe de fortune comme l'a suggérer le citoyen Philodemos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonidos
Citoyen Inconnu
Citoyen Inconnu
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 24/02/2009

Fiche perso
Popularité:
10/100  (10/100)
Charisme/Eloquence:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Jeu 19 Mar - 20:48

Un impot quotidien sur les métèque est pour ma part innaceptable, un impot annuel supérieur de 5 a 10 pourcent est parcontre tr`s acceptable jumelé a l'impossibilité de posséder des terres a athene, donc de payer obligatoirement un loyer a un athénien.

Pour le port je suis pour le moment contre une taxe sur les marchandises tant que nous n,auront pas un port marchand acceptable. Je propose une taxe symbolique pour l,acvcostement des bateaux pour financer la construction d'un port plus grandiose et ainsi encourager le commerce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Honorable Citoyen
Honorable Citoyen
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 34
Métier : Tanneur
Magistrature : Bouleute
Date d'inscription : 15/02/2009

Fiche perso
Popularité:
30/100  (30/100)
Charisme/Eloquence:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: De la Fiscalité   Ven 20 Mar - 19:11

Bien je vois que nous avons bien avancé.

Pour la taxe sur les métèques, je laisse une loi sur leur statut l'a définir.
Je vais essayer de vous présenter d'ici peu une loi sur les impôt et sur les taxes commerciales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la Fiscalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la Fiscalité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» Fiscalité immobilier : la déduction sarkozy censurée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATHENAE ANTICA :: Athènes :: Ecclesia-
Sauter vers: